Les disparus des années 80

Les disparus des années 80

Que sont devenus ces compagnons qui ont bercé notre enfance? Présents tout au long de notre jeunesse, ils demeurent gravés loin, loin dans nos mémoires. Hommage aux produits disparus des années 80.

Pour commencer, je voudrais m’excuser auprès du jeune public : « Sorry les youngs », mais encore une fois cet article est plutôt destiné aux vieux ringards trentenaires comme moi et nostalgiques d’une époque bénie des dieux, les années 80. N’empêche, je vous invite à continuer la lecture (moi ça m’arrange parce que ça fait du trafic pour le blog) et ainsi en apprendre d’avantage sur ces chers disparus.

A cette époque, dès potron-minet on attaquait le petit déj’ avec un bon bol de lait chaud mélangé à du chocolat en poudre. Benco pour certains, Nesquik pour les autres. Le premier est toujours commercialisé par Banania mais sous un packaging différent, alors que pour le second, Nestlé a honteusement licencié son égérie Groquik pour le remplacer par un lapin dont le charisme frôle celui d’une tranche de jambon.

Publicité Nesquik avec Groquik aux prises avec des pirates (1979)

A l’école, pour faire passer le temps ou faire son intéressant (ou même les deux pour certains), on prenait un malin plaisir à manger Le Ptit pot de colle Cléopâtre et son mémorable goût d’amande. A la récré, on avait le choix: des Crok’images, des Bamboula ou des Spring Gum et Tubble Gum.

Publicité Tubble Gum avec Léo (1984)

Le midi, après un bon plat de nouille Rivoire & Carret , on prenait en guise de fromage une portion de La Vache Grosjean et en dessert soit un yaourt Chambourcy, soit un Berlingot de lait concentré.

Publicité Kremly de Chambourcy (1984)

Mais le meilleur moment restait le goûter de 17h. Au programme c’était Pastador, Merveilles du Monde (et les images d’animaux à collectionner) ou Galak, et pour accompagner, un grand verre de Banga ou de Tang que l’on dégustait aussi à la petit cuillère. Ça nous a bousillé l’estomac mais c’était une tuerie.

Publicité Merveilles du Monde (1979)

Publicité Galak (1984)

Publicité Banga (1989) et générique de Richard Gotainer

Publicité Tang avec Rolland Giraud (1978)

Et après une bonne séance de piscine, qu’est-ce qu’on faisait??? On mangeait bien sûr! Des Treets et des Bonitos (devenus M&Ms), des Raider (devenu Twix), des Picorettes, des Yes et, pour ceux qui voulaient se la péter, les premières barres de céréales Grany de Heudebert.

Publicité Raider (1988)

Publicité Yes (1983)

Enfin, tous les produits et marques cités précédemment pouvaient s’acheter dans les hypermarchés Mammouth (qui écrase les prix).

Galerie photo des années 80

Bien évidemment, il s’agit là d’une liste exhaustive et purement subjective de ce que l’on a pu consommer dans les années 80 voire même les années 90, et qui ne demande qu’à être complétée grâce à vos commentaires. De plus, j’ai délibérément fait l’impasse sur des thèmes comme par exemple le high-tech de l’époque avec les Tam Tam, Tatoo, Walkman cassette et autre Laser Disc, ou les phénomènes de mode, du Badge au Pog en passant par le Yoyo et le Pin’s, car ce sera très prochainement le sujet d’un nouvel article.

Salut les ptits clous!

INFO: aucun T-shirt LC Waikiki n’a été maltraité pendant la rédaction de cet article.LC Waikiki

 

À découvrir également

Albator – Le retour du pirate

Albator - Le retour du pirate

Albator, le pirate préféré des 35-40 ans revient. D'abord au cinéma dans un film d'animation en 3D dont la sortie est annoncée pour la fin d'année 2013, et par la suite à la télévision dans une série animée. Retour nostalgique sur ce pirate des temps modernes. La naissance d'un héros Il y...

Zombie, vous avez dit Zombie

Zombie, vous avez dit Zombie

Il ne vous aura pas échappé que le phénomène du moment ce sont les morts-vivants. On nous en sert à toutes les sauces: film, serie tv, roman, comics, jeux videos...Voici donc un petit tri sélectif du meilleur comme du pire au pays du zombie. Ça crève l'écran! Tombé en désuétude dans les...

1 Commentaire

  1. HDNumerilk Monday 29 October 2012

    On oubliera pas non plus le fameux « 7Up » avec Fido Diddo

Les commentaires sont fermés.