Vidéothèque ou Cass’tête vidéo ?

Vidéothèque ou Cass’tête vidéo ?

Souvenez-vous…  Une Vidéothèque, on en a tous rêvé.
Avoir chez soi, façon vidéo club, une pléiade de films, du plus grand chef d’œuvre au dernier film d’auteur,  réveille forcément le côté cinéphile de chacun…

1978 en France, JVC révolutionne le monde de la vidéothèque familiale…

Les 1ères  VHS (Video Home System ou système vidéo domestique) font leur apparition.
La VHS est une norme d’enregistrement de signaux vidéo sur une bande magnétique de 1/2 pouce.
La célèbre « cassette vidéo » est née…

Cassette Vidéo

Merci JVC ! On peut désormais enregistrer des émissions de télévision et les regarder quand on le souhaite. Et on y prend vite goût ! On enregistre toutes les émissions ou les films que l’on souhaite. Sans limite.

Mais voilà, forcément, au début, la bonne vieille cassette VHS dans son fourreau en carton, ce n’était pas l’idéal pour s’y retrouver…

cassettes_fourreaux

Aussi, le besoin de pouvoir les classer se fait vite sentir…

17 septembre 1983, la sortie d’un nouveau mensuel va révolutionner  le monde de la vidéo : Télé K7

Télé K7 propose des jaquettes de films : il suffit de la glisser dans une boite de cassette vidéo.
Grâce à elle, la jaquette du film avec son affiche, son descriptif, les informations du film sont désormais visibles. Out le fourreau en carton…

jaquette_telek7

Merci Télé K7… La vidéothèque est née…

Videothèque Tele K7

Les années 1980/1990 voient l’explosion des ventes chez IKEA des fameuses et célèbres étagères BILLY, indispensables pour stocker les centaines de cassettes vidéos composant la vidéothèque.

Combinée à son magnétoscope, la cassette vidéo vivra ses plus belles années…

Seulement voila, l’arrivée des années 2000 et l’apogée des supports numériques, voit le déclin progressif de la célèbre cassette noire. Les nouveaux films ne sortent plus qu’au format numérique digital (DVD) depuis 1995 et les ventes de cassettes s’essoufflent. De plus, le DVD prend moitié moins de place qu’une cassette vidéo. Il n’y a pas de bande magnétique sur ce dernier et l’on remarque qu’au bout d’un certain nombre d’utilisation de la casette VHS,  la qualité d’image s’altère très sérieusement.  Le DVD devient le remplaçant officiel de la VHS.
En 2004, même le magasine Télé K7 change de nom et devient Télé DVD 7.

Le sort est scellé. Out la Vidéothèque. Place à la DVDthèque.

Grâce au DVD, les ventes d’étagères BILLY sont toujours au beau fixe chez IKEA !

Mais nouvelle problématique : les années 2000 voient l’essor du design d’intérieur.
Et soyons honnêtes, bien que très pratiques, l’étagère BILLY ou la fameuse tour à CD/DVD ne sont pas ce que l’on fait de mieux en terme de beauté…

Finie l’époque où l’on souhaite combler chaque espace dans son salon, aujourd’hui, on cherche le plus épuré possible. Exit donc les centaines de DVD alignés sur une étagère… on retire l’étagère et la DVDThèque car le DivX vient de faire son entrée dans le salon : plus petit (seulement 700 Mo contre 4 à 8 Go pour un DVD), il permet de stocker un film sur un simple CD, que l’on peut facilement ranger dans une pochette à CD, dans un tiroir.

Gain de place conséquent. Mais quid de la vidéothèque ? On a l’impression de revenir en 1970…
Quel est le film sur ce CD ? C’est quoi l’histoire ? Avec quel acteur ?
Il me faut une jaquette Télé K7… (Mais qui n’existe plus !)

Heureusement, l’apogée du numérique, cette grande révolution,  permet également désormais de se passer du support physique du CD ou du DVD, en disposant de son film au format numérique sur un ordinateur ou un boitier multimédia. Et c’est là qu’XBMC à révolutionné le monde du multimédia. XBMC est une plateforme multimédia gratuite qui permet de lire tout types de médias (vidéos, musique, photos, etc…)

Pour faire simple, XBMC c’est un PCHC (PC Home Cinéma) relié à votre TV. L’intérêt principal étant qu’il stocke et récupère automatiquement les informations du film que vous avez ajouté à votre vidéothèque, par le biais d’une simple connexion internet.

Fini la jaquette Télé K7 : elle est directement intégrée dans XBMC !
Elle est loin l’étagère à cassette vidéo…

XBMC Aeon Nox

Aujourd’hui, XBMC est LE centre de media par excellence vous permettant de gérer vos films, photos, musiques depuis votre PC (Windows, Linux) ou votre Mac.
Vous découvrirez les nombreuses fonctionnalités du plus performants des Mediacenter … dans une prochaine chronique HDNumerilk !

À découvrir également

  • the-official-ghostbusters-ecto-1-lego-play-set-revealed.jpg
  • image2.jpg
  • image3.jpg
  • Lego-Ghostbusters-comparison-3.jpg
  • Lego-Ghostbusters-comparison-7.jpg
  • Lego-Ghostbusters-comparison-6.jpg
  • Lego-Ghostbusters-comparison-4.jpg
  • Lego-Ghostbusters-comparison-5.jpg
  • Lego-Ghostbusters-comparison-8.jpg
  • Lego-Ghostbusters-comparison-9.jpg

Lego Ghostbusters Ecto 1 - Le set pour célébrer le 30ème anniversaire

Ghostbusters est sorti le 7 juin 1984 sur les écrans americains et "SOS Fantômes" le 12 décembre 1984 sur les écrans Français. Oui à l'époque point d'internet ni de téléchargement et les p'tits frenchies pouvaient parfois compter plus de 6 mois avant l'arrivée d'un blockbuster en France. Bref...

Mimesis, l’aventure dont vous êtes le héros

Mimesis, l'aventure dont vous êtes le héros

Qui n'a jamais rêvé de vivre une aventure comme au cinéma? C'est en partant de cette idée que trois amis lyonnais ont crée Mimesis, une société spécialisée dans l'organisation d'événements originaux. Le concept est librement inspiré du film de David Fincher, The Game (1997) avec Michael Douglas...

GTA V : le test

GTA V : le test

GTA V est arrivé. Après plusieurs mois d'attente, il est enfin là. Très attendu par la communauté de "gta-istes", depuis le dernier épisode (GTA IV) sorti en 2008 et ses 2 DLC en 2009, le hit de Rockstar Games fait aussi polémique avec son ultra-violence, ses dialogues colorés et son interdiction au moins de 18 ans.

4 Commentaires

  1. DoubleJ Tuesday 2 October 2012
    Répondre

    Ben elle est pas si moche la Billy ;-)

    Sinon, on peut compléter aussi l’existence d’XMBC coté client par UMP ou PMS qui sont des déclinaisons serveurs utilisant le protocole DLNA à l’instar de certains NAS, grande mode dans le monde numérique moderne ou la médiathèque commence à ressembler à un serveur de médias chez M. Tout Le Monde.

    • mastermilk Tuesday 2 October 2012
      Répondre

      Vaste sujet que celui du DLNA et des médiathèques d’une manière générale.
      On reparlera bientôt de ces sujets puisque je crois savoir qu’HDNumerilk bosse sur la suite de cet article…

    • HDNumerilk Wednesday 3 October 2012
      Répondre

      Effectivement, PS3 Media Server (PMS) est un serveur multi-média pour la PS3.
      Le but est de partager les fichiers multimédia présent sur l’ordinateur avec la PS3 de Sony utilisée en Media Center.
      Cela oblige seulement à avoir du matériel compatible DLNA et surtout une PS3 !

      Là sur XBMC, on est plus sur le centre multimédia, compatible multi-os et sans protocole particulier.
      XBMC à été désormais « présenté » par cet article, on va donc pouvoir le détailler un peu plus dans une prochaine chronique ;-)

  2. laudouar Friday 15 March 2013
    Répondre

    je recherche en k7 ou dvd « jo le fugitif » merci de me répondre si vous l’avez valérie.

Laisser un commentaire